Nature

Nature

29 produits

Tous nos formats

Nos formats

Ces thèmes pourraient vous plaire

serviceclient@image-republic.com

Automne pointilliste et impressionniste, sous la palette d’Eric Drooker, en couverture du New Yorker le 9 novembre 2009. Les arbres flamboient de rouge et d’orange, irradiant l’espace. Les silhouettes des promeneurs se détachent tout en ombres chinoises, dans un magnifique tourbillon de fin de journée… ou de fin du monde !

serviceclient@image-republic.com

30 aout 1969, l’été se termine en bord de mer sur la couverture du New Yorker. Arthur Getz, plus de 213 Unes du magazine à son actif, peint une perspective ombragée, maritime, maisons aux façades blanches et volets verts. Atmosphère tranquille de fin de saison avant de reprendre la vie trépidante New Yorkaise. 

serviceclient@image-republic.com

Quatuor d’automne à cordes sur la couverture du 20 octobre 1980 du New Yorker par Sempé. L’orange des feuilles qui jonchent le sol et la lumière dorée de l’été indien qui entoure les musiciennes, donnent du relief aux petites taches couleurs de leurs vêtements où se lit encore le souvenir de l’été. Tandis que les tricots en cours déposés sur les tables annoncent l’arrivée prochaine de l’hiver… 

serviceclient@image-republic.com

L’art subtil de Sempé fait mouche sur cette couverture graphique du New Yorker 20 juillet 2015. Quatre dames en chapeaux pastels dégustent une glace au soleil, à l’intersection de quatre arbres savamment taillés. Depuis 1978 Sempé a dessiné plus de 109 couvertures pour le célèbre magazine New Yorkais. 

serviceclient@image-republic.com

Abe Birnbaum a peint plus de 200 couvertures du New Yorker en 37 ans. Il est mort quelques semaines avant ce numéro du 6 aout 1966. Sur cette couverture, le vert omniprésent du parcours contraste avec le blanc et la taille minuscule du joueur de Golf, et son ombre sur la pelouse. Depuis 1995, l’U.S. Open de Golf s’est tenu 5 fois à Shinnock Hills à Southampton, Long Island, à quelques km de Manhattan. 

serviceclient@image-republic.com

Depuis 1978, Sempé a dessiné 101 couvertures du New Yorker. Pour les 20 ans de cette collaboration, le 18 mai 1998, il se pose à Central Park. Un jeune couple de New Yorkais allongé profite de la fraicheur sur la pelouse du « Great Lawn ». La courbe des arbres et l’étendue d’herbe contrastent avec les verticales saturées des grattes ciels qui entourent ce lieu de rassemblements et de concerts mythiques : Simon and Garfunkel, Elton John, Diana Ross et même Jean-Paul II en 1995.